Lire la vidéo

CLA Mask

Les masques étirables ont été lancés au milieu des années 2000 comme une barrière contre les pollens et les poussières. Toutefois, ces produits ont rapidement trouvé un public auprès des célébrités souhaitant se déplacer sans se faire reconnaître, ainsi que le public féminin qui l’ont adopté pour les sorties rapides pour éviter de se maquiller. Bien installé comme un accessoire incontournable notamment au Japon et en Corée, ils sont souvent fabriqués en éponge étirable (polyuréthane) et n’apporte aucune protection réelle contre la pollution ou les microbes dans l’environnement.

“Fabriqué en tissu anti-bactérien ATB-UV+ traité par les ions d’argent, le CLA Mask est capable de supprimer près de 99,9% des bactéries sous 1h sans aucun traitement. Le tissu technique ATB-UV+ permet également de réduire l’odeur corporelle, les irritations dermatologiques, l’eczéma, et les mycoses.”

CLA Mask se distingue par plusieurs améliorations majeures qui renforcent la fonction sanitaire des masques étirables. Par ailleurs, les CLA Mask sont accomagnés en option, par les filtres 3D à triple-couches incluant une filtre à cuivre pour renforcer sa protection anti-bactérienne et anti-virale. 

Ne provoquant aucune douleur aux oreilles grâce à sa flexibilité et douceur même après une durée d’utilisation prolongée, CLA Mask se distingue également par son design épuré et moderne grâce à sa finition de la ligne sagittale par la technologie de soudure par ultrason sans couture.